DOUBLE NŒUD

1 juin 2013 - 19:38

Pour éviter les blessures, les chaussures des footballeurs doivent être correctement lacées. Suivez les conseils d’un podologue.

"Soyez très attentif au laçage de votre chaussure, explique Fabrice Letang Delys, podologue au CTNFS de Clairefontaine depuis 1998. Il est très important pour maintenir correctement le pied et pour optimiser la surface de contact avec le ballon. Il doit être bien serré sans comprimer le pied."

Veillez à bien positionner votre talon dans la chaussure. Selon votre morphologie, il existe différents types de laçage. "Dans tous les cas, faites un laçage excentré pour éviter toute gêne du noeud. Si vos lacets sont trop grands, passez les en dessous de la chaussure. Évitez absolument le tour de la cheville comme on le voit parfois chez les enfants. Désormais, certaines marques proposent même des chaussures avec des systèmes de laçage décalé ou des systèmes de couvre lacets. Les retours sont assez positifs sur ces produits."

Enfin, prenez le temps car un mauvais laçage peut être synonyme de désagréments, voire de blessures. "Trop serré, il peut comprimer les veines, gêner la circulation et entraîner une perte de sensibilité dans le pied. Trop large, il provoque des ampoules, des hématomes sous les ongles et une instabilité occasionnant des entorses."

 

PLUS D'INFOS

Pied large : Si vos pieds souffrent, lacez vos chaussures en zigzag. Ce laçage vous permettra de gagner en largeur.

Pied étroit : Si vous avez le pied étroit, passez vos lacets dans tous les œillets de la chaussure en le croisant. Ce laçage permet de maintenir fermement votre talon et d’assurer un meilleur contact avec la semelle

Laçage confort : Cette technique permet de supprimer la pression du lacet sur la languette de la chaussure en le passant dans tous les oeillets sans les croiser.

Commentaires